Communiqué aux médias

Informations destinées aux journalistes


Belp, 03.04.2020

Swiss Snow Happening Bettmeralp 2.0: du 7 au 11 avril 2021

Le Swiss Snow Happening de Bettmeralp/Aletsch Arena aura lieu dans sa version 2.0 du 7 au 11 avril 2021. Après l’annulation de l’événement de 2020 en raison du coronavirus, l’organisation de l’événement de 2021 sera à nouveau assumée par l’école suisse de ski Bettmeralp. Swiss Snowsports, le CO Bettmeralp, et en particulier Leo, se réjouissent déjà d’accueillir d’innombrables fans de sports de neige dans l’Aletsch Arena. Car au total, ce sont quelque 2000 visiteurs qui sont attendus à Bettmeralp pour fêter ensemble la clôture de la saison et devenir reine ou roi des professeurs de sports de neige.

Bettmeralp – au cœur de l’Aletsch Arena, littéralement sur les pistes

Bettmeralp sera l’hôte du Swiss Snow Happening 2021. Sans voitures, baigné de soleil, offrant une vue magnifique sur les Alpes valaisannes et des pistes fantastiques: le village au pied du glacier d’Aletsch, situé à presque 2000 m d’altitude, cumule les atouts. Les remontées mécaniques d’Aletsch ont aménagé une nouvelle piste spécialement pour la discipline favorite, la descente en formation. De plus, pour arriver au téléski le plus proche, il suffira de chausser ses skis directement sur son seuil à Bettmeralp.

Dix disciplines: multidisciplinarité exigée

Les meilleurs professeurs de ski, de snowboard, de télémark et de ski de fond seront couronnés dans dix disciplines. Le meilleur et la meilleure dans trois disciplines au moins (ski, télémark, snowboard ou ski de fond) recevront le titre suprême, celui de roi ou de reine des sports de neige; seront couronnés d’un casque d’or GIRO; pourront se balader chacun au volant d’une Ford Kuga tout juste sortie de l’usine pendant une année. Le point-phare de l’événement est la descente en formation. Celle-ci exige une synchronicité parfaite, tout en faisant vivre aux spectateurs/-trices des moments intenses.

Toujours à jour avec Leo

Le professeur de sports de neige et homme à tout faire Leo est la mascotte du Swiss Snow Happening 2021 de Bettmeralp. Que vous soyez télémarkeur, skieur, snowboarder ou skieur de fond, Leo est impatient de vous accueillir au Swiss Snow Happening 2021. Suivez Leo sur Instagram et Facebooket ne manquez aucune des nouvelles sur l’événement.

Pour plus d’informations sur le Happening 2021 de Bettmeralp: www.snowhappening.ch

Swiss Snowsports et le CO remercient dès à présent de leur précieuse collaboration les remontées mécaniques d’Aletsch, l’Aletsch Arena, les sponsors, ainsi que les 300 auxiliaires bénévoles, sans lesquels l’organisation d’un événement aussi majeur que le Happening serait impossible.

Nous avons hâte de vous retrouver à un formidable Swiss Snow Happening 2021 à Bettmeralp!

Martial Minnig, Président du Comité d’organisation Association Swiss Snow Happening
Davide Codoni, Directeur SWISS SNOWSPORTS


De plus amples renseignements seront fournis aux médias par

Association Swiss Snow Happening 2021 Bettmeralp

  • Martial Minnig, Président du CO
    E-Mail


  • 2020

    Annulation cours de formation et de perfectionnement

    Belp, le 13.03.2020

    En raison de la pandémie du Coronavirus, le conseil fédéral a pris des mesures drastiques dès le 13 mars 2020. Une de ces mesures est la fermeture des domaines skiables.

    Dès le 16 mars, tous les cours de formation et de perfectionnement Swiss Snowsports seront annulés jusqu’au 30 avril. Les frais de cours engagés seront intégralement remboursés aux participants.

    Swiss Snowsports examine la possibilité d’organiser des cours de formation après le 30 avril. Tous les participants aux cours annulés seront informés personnellement.

    Es sind folgende Kurse betroffen:

     SkiSnowboardBackcountryTelemark
     
    • Module Technique, Saanenland, 15.-22.03.2020
    • Module Technique, Nendaz, 15.-22.03.2020
    • Kids Instructor, Toggenburg, 16.-20.03.2020
    • Cours d'Instructeur, Zermatt, 29.03.-12.04.2020
    • Cours d'Instructeur, Davos, 29.03.-12.04.2020
    • Module Technique, Engelberg, 29.03.-05.04.2020
    • Cours d'Instructeur, St. Moritz, 12.-26.04.2020
    • Formation d'admission/Module à choix deuxième engin, Saas-Fee, 13.-17.04.2020
    • Cours pour l'obtention d'une équivalence, Zermatt, 14.-16.04.2020
     
     
    • Module Technique, Davos, 13.-20.03.2020
    • Cours d'Instructeur, Davos, 29.03.-12.04.2020
    • Formation d'admission/Module à choix deuxième engin, Saas-Fee, 13.-17.04.2020
    • FK Park Camp, Zermatt, 18.-19.04.2020
     
     
    • Hors-piste+Randonnées, St. Moritz, 15.-21.03.2020
    • Sécurité+Sauvetage, Davos, 16.-19.03.2020
    • CP Backcountry, Andermatt, 21.-22.03.2020
    • Sécurité+Sauvetage, St. Moritz, 05.-08.04.2020
     
     
    • Cours d'Instructeur, Zermatt, 29.03.-12.04.2020
    • Module Technique, Zermatt, 05.-12.04.2020
    • Formation d'admission/Module à choix deuxième engin, Saas-Fee, 13.-17.04.2020
     

    Annulation du Swiss Snow Happening 2020

    Belp, le 13.03.2020

    En raison de l’évolution récente de la situation liée au coronavirus, le Swiss Snow Happening censé se dérouler à Bettmeralp, dans l’Aletsch Arena, ne pourra avoir lieu cette année.
    D’un commun accord, le comité d’organisation (CO) local et Swiss Snowsports ont décidé d’annuler le Swiss Snow Happening 2020 dans son ensemble: Conférence des directeurs d’école détentrice d’une licence, séances des diverses commissions, compétitions et programme complémentaire.

    Pour le CO local et Swiss Snowsports, la santé des participants, du public, des auxiliaires et de la population constitue une priorité absolue. A ce sujet, prière de se référer à la page d’accueil de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) www.ofsp.admin.ch.

    Perspective

    Le Swiss Snow Happening est reporté à l’année 2021 et aura lieu à l’endroit prévu, c’est-à-dire à Bettmeralp, dans l’Aletsch Arena. Sa date définitive sera communiquée au cours des semaines à venir.

    Au sujet des coûts

    Le remboursement éventuel des paiements déjà effectués fait l’objet de discussions qui se tiennent actuellement entre le CO régional et Swiss Snowsports. Le montant d’un remboursement, si celui-ci est approuvé, est également en cours de discussion. Aux personnes qui ont effectué leur réservation elles-mêmes et directement auprès des prestataires, il est recommandé de s’adresser directement aux prestataires concernés.

    Nous vous remercions de votre compréhension et nous réjouissons déjà d’un formidable Swiss Snow Happening 2021 à Bettmeralp!

    Martial Minnig, Président du CO de l'Association Swiss Snow Happening Bettmeralp 
    Jürg Friedli, Président de la SSSA
    Davide Codoni, Directeur de la SSSA

    Pour toute information aux médias:

    Verein Swiss Snow Happening 2020 Bettmeralp
    Président du CO, Martial Minnig - martialminniggmxch


    Coronavirus – Les associations de tourisme exigent une réaction rapide

    Berne, le 5 mars 2020

    Coronavirus – Les associations de tourisme exigent une réaction rapide
    HotellerieSuisse et GastroSuisse, qui représentent conjointement les demandes des acteurs du tourisme, ont participé ce jour à la table ronde organisée par le conseiller fédéral Guy Parmelin sur le sujet du coronavirus. À l’heure actuelle, il est encore difficile d’évaluer l’ampleur et la portée des conséquences du coronavirus sur le tourisme. Toutefois, les régions font état d’un effondrement de la demande et il convient donc d’examiner de plus en plus sérieusement la situation des établissements. Les plus grandes associations suisses de tourisme exigent de la part du Conseil fédéral un accompagnement rapide et non bureaucratique des PME fortement touchées. Une approche pragmatique de la réduction du temps de travail et des mesures destinées à surmonter les pénuries de liquidités figurent au centre des revendications.

    Les associations de tourisme se félicitent de l’occasion qui a été donnée aujourd’hui au secteur du tourisme fortement touché de faire part au Conseil fédéral de sa situation actuelle. HotellerieSuisse et GastroSuisse ont participé avec d’autres associations économiques et partenaires sociaux à une table ronde organisée par le ministre de l’économie Guy Parmelin et portant sur les conséquences économiques du coronavirus. À l’heure actuelle, il est impossible d’évaluer toutes les répercussions économiques. En effet, celles-ci sont intimement liées à l’évolution de la propagation du virus et aux mesures nécessaires à son endiguement. Pour les acteurs du tourisme, la capacité à enrayer le virus à l’échelle internationale avant la saison estivale est cruciale.

    Selon un sondage réalisé par HotellerieSuisse à la mi-février, plus de 50 % des établissements membres comptabilisaient ou escomptaient des annulations du fait du coronavirus. La pandémie a un impact particulier sur les villes, puisque 62 % des établissements urbains interrogés déclarent être touchés. Dans les faits, les chiffres pourraient être dépassés par la réalité du terrain. Les estimations régionales actuelles confirment que toutes les régions touristiques souffrent de l’annulation d’événements et de la suppression d’étapes de voyage. Avec l’augmentation des mesures de précaution et des restrictions en Suisse et dans les grands pays européens de départ, la vague d’annulations devrait s’étendre à d’autres groupes de clients. Les séjours courts prévus par les Suisses et les Suissesses sont en chute libre, ce qui aggrave la situation de la branche de l’hébergement dans tout le pays.

    Bien entendu, le tourisme suisse est capable de composer avec certaines difficultés économiques. Cependant, au vu de la situation exceptionnelle, le Conseil fédéral et les autorités doivent déclencher des mesures simples et rapides en soutien aux PME touchées. Dans cette optique, les associations ont soumis leurs propositions au conseiller fédéral Guy Parmelin. Au centre de celles-ci figure une approche pragmatique de la réduction du temps de travail, doublée d’une réduction de la charge administrative et d’une accélération du versement des indemnités. En outre, les pouvoirs publics doivent accorder un délai raisonnable aux PME qui sont confrontées à une chute de leur chiffre d’affaires consécutive à l’effondrement de la demande. À l’échelle de la Suisse, il convient d’adopter une ligne de conduite uniforme quant à la définition et aux critères de gestion des événements. Dans la situation actuelle, il n’est pas envisageable de raisonner canton par canton.

    Les mesures mentionnées ci-dessus aideraient la branche à surmonter cette situation difficile. La nécessité de prendre d’autres mesures dépendra de l’évolution et de la propagation future du virus. Pour la branche du tourisme, constituée majoritairement de PME, il est essentiel que l’ensemble des mesures revête un caractère rapide, efficace, ciblé et temporaire. Celles-ci pourraient se traduire par des programmes spéciaux visant à encourager la demande et à faire revenir les hôtes des marchés éloignés, d’Europe et de Suisse.

    Les associations de tourisme restent unies
    Selon le compte satellite du tourisme, le secteur a généré en 2018 une valeur ajoutée brute directe de plus de 19 milliards de francs à partir d’une demande de 47 milliards de francs, ce qui représente une part de 2,9 % dans la valeur ajoutée brute directe de l’économie nationale. En qualité de représentantes de la branche, HotellerieSuisse et GastroSuisse restent en contact étroit avec les autres associations de tourisme. À ce titre, elles représentent les institutions suivantes lors des échanges avec le Conseil fédéral: Parahotellerie Schweiz, la Fédération suisse du tourisme, la Conférence des directeurs d’office de tourisme régionaux, l’Union des transports publics et Swiss Snowsports.

    Interlocuteurs pour les entretiens téléphoniques:

    • Andreas Züllig, président, HotellerieSuisse Tél. +41 (0)31 370 41 40
    • Casimir Platzer, président, GastroSuisse Tél. +41 (0)44 377 53 53
    • Barbara Gisi, directrice, Fédération suisse du tourisme Tél. +41 (0)31 307 47 55

    Contact pour les demandes de la part des médias:

    • HotellerieSuisse, Media Relations, media@hotelleriesuisse.ch, Tél.+41 (0)31 370 41 40

    Davide Codoni, nouveau directeur de Swiss Snowsports

    Belp, le 16 janvier 2020

    Davide Codoni, nouveau directeur de Swiss Snowsports L’année qui débute marque l’entrée en fonction du nouveau directeur de Swiss Snowsports.

    C’est Davide Codoni qui s’est imposé lors de la procédure de sélection du nouveau directeur, organisée au cours de l’été 2019. «Ses excellentes aptitudes, son carnet d’adresses, où figurent des organisations essentielles pour Swiss Snowsports, son aptitude à parler plusieurs langues, sa perspicacité, ainsi qu’un goût prononcé pour les sports de neige: tous ces éléments ont convaincu le Comité.», explique Jürg Friedli, président de Swiss Snowsports. Davide Codoni a étudié gestion d’entreprise et économie politique à Washington DC et à Genève. «Sur le plan professionnel, j’ai fait des expériences dans divers domaines, mais le sport et le tourisme sont ma spécialité. J’ai notamment travaillé comme chef suppléant Politique Tourisme de la Confédération auprès du SECO et rapporteur pour les conseillers fédéraux Johann N. Schneider-Ammann et Guy Parmelin, auprès desquels j’ai toujours oeuvré pour l’encouragement des sports de neige.», précise Davide Codoni. «Je me réjouis immensément de ce nouveau défi et souhaite donner le meilleur de moi-même aux sports de neige.»

    «Etre la référence mondiale en matière de sports de neige» – une vision ambitieuse
    En vue du changement de directeur imminent, le Comité de Swiss Snowsports s’est focalisé, lors de ces derniers mois, sur la vision et la mission de l’association. Quelques principes directeurs importants en ont résulté. Le rôle de Davide Codoni dans la poursuite des objectifs formulés sera décisif. Mais un fait est clair: obéissant au slogan «Ne pas avancer, c’est reculer.», l’heure est résolument aux changements évolutifs. Forte d’un directeur compétent, l’association affronte l’avenir avec confiance, tout en se réjouissant de continuer à développer et à marquer les sports de neige de manière durable.

    De plus amples renseignements seront fournis aux médias par

    Swiss Snowsports

    • Davide Codoni
      E-Mail | 079 774 43 45
    • Jürg Friedli
      E-Mail | 079 427 11 42
  • 2019

    Riet R. Campell, directeur de Swiss Snowsports, célèbre son départ à la retraite dans sa patrie

    Belp, le 16 septembre 2019

    Rétrospective: Riet R. Campell passe en revue trente ans d’activité au poste de directeur de Swiss Snowsports. Un au revoir digne de ces trois décennies a été fêté dans le cadre de l’Assemblée des délégués de Swiss Snowsports, qui a eu lieu le 14 septembre 2019 à Zuoz, en Engadine. Riet R. Campell restera en fonction jusqu’à la fin du mois de décembre 2019, après quoi son successeur reprendra son poste.

    Natif de l’Engadine, Riet R. Campell a grandi à Cinuos-chel, au sein d’une famille passionnée de sports de neige. Ainsi, déjà son père, Riet Senior Campell, avait lui-même construit un téléski à arbalète rustique, derrière l’hôtel familial appelé «Veduta». Toute la jeunesse du village y a eu accès, tout comme Campell, qui s’est bientôt mis à disputer des courses à ski.

    Mais pour Riet R. Campell, vivre sa passion pour les sports de neige, à titre privé, comme skieur, ne suffisait pas. Il fallait qu’elle entre aussi dans sa vie professionnelle. C’est ainsi qu’il a troqué, quelques années plus tard, la tenue de course contre l’uniforme du professeur de ski. C’était en 1978, avec l’obtention de la patente de professeur de ski grisonne. Quelques années de cette activité ont suivi, avant que Campell ne prenne la tête, en 1982, à l’âge modeste de vingt-sept ans, de l’école de ski Celerina-Marguns. Il est resté au poste de directeur pendant neuf ans. En 1985 déjà, il est élu membre de la Commission technique de l’Association des écoles de ski. De 1991 à 2002, Campell succède à Karl Gamma aux fonctions de chef de formation de l’IASS et de directeur de l’Association des écoles de ski. Après la fusion, consommée en 2002, de l’Interassocation pour la formation des professeurs de sports de neige (IASS) et de l’Association des écoles suisses de ski (AESS), il exerce la fonction de directeur de l’Association faîtière Swiss Snowsports – et ce, jusqu’à présent.

    Riet R. Campell – un homme d’action

    Au cours du mandat de Riet R. Campell, des jalons ont été posés dans plusieurs domaines des sports de neige. Il faut mentionner ici, en particulier, celui de la formation, avec notamment le développement d’un manuel uniforme, «Sports de neige Suisse»; l’introduction du brevet fédéral de professeur de sports de neige; enfin la création, dans le métier de professeur de sports de neige, du concept de multidisciplinarité. Campell a par ailleurs contribué à l’émergence d’une formation de moniteur de ski pour enfants approfondie et spécialisée; il a également ouvert, pour les directeurs des Ecoles Suisses de Ski, une voie simplifiée pour obtenir le diplôme fédéral de Directeur d’école d’une discipline sportive. 

    En marketing, il faut signaler le programme de fidélisation unique «Swiss Snow League» et sa mascotte «Snowli», fermement ancrés dans toutes les Ecoles Suisses de Ski. A travers la collaboration avec des partenaires aussi importants que Swiss, Nestlé, HOTELA, Ovomaltine et bien d’autres encore, Campell est toujours parvenu à défendre les intérêts des Ecoles Suisses de Ski à l’extérieur. Il a tout autant réussi à identifier les besoins des membres de l’association faîtière pour créer des offres qui leur soient adaptées. L’événement Swiss Snow Happening en est un exemple: à la fin de chaque saison, il réunit les professeurs de sports de neige de toute la Suisse sous forme de diverses compétitions.

    En matière de relations nationales également, Riet R. Campell a toujours su établir un dialogue et conclure des coopérations avec des institutions majeures. Parmi elles, on compte l’Office fédéral du sport (J&S), Swiss-Ski, le bpa, la SUVA, Suisse Tourisme et la FST.

    Toutefois, l’investissement de Campell dans le développement des sports de neige ne s’est pas cantonné au niveau national. En effet, Riet R. Campell a occupé, pendant vingt ans, le poste de président de l’ISIA (Association internationale des moniteurs de ski), ce qui lui a permis de définir des standards de formation internationaux et d’organiser des championnats du monde et des congrès internationaux. Trois de ces événements ont du reste pris place en Suisse.

    Riet R. Campell a consacré une grande partie de son existence aux sports de neige et s’est investi avec passion dans sa pérennité et son développement. A l’occasion de l’Assemblée des délégués de cette année, un au revoir digne de ce dévouement a eu lieu. En janvier 2020, son successeur reprendra le poste de directeur de Swiss Snowsports.

    «Etre la référence mondiale en matière de sports de neige» – une vision ambitieuse

    Lors de la première quinzaine du mois de décembre 2019, l’entrée en fonction du nouveau directeur sera annoncée aux médias. En vue de ce changement imminent, le Comité de Swiss Snowsports s’est concentré, ces derniers mois, sur la vision et la mission de l’association, et en a défini les principes stratégiques essentiels. Le nouveau directeur jouera un rôle important dans l’atteinte des objectifs partiels formulés. Forte d’un directeur compétent et d’une orientation claire, l’association regarde l’avenir avec confiance et se réjouit de continuer à façonner et à développer les sports de neige de manière durable.

    De plus amples renseignements seront fournis aux médias par

    Swiss Snowsports

    • Riet R. Campell
    • E-Mail | Mobile 079 424 35 55

    Plus de 1000 professeurs de sports de neige en lice à Scuol lors du Swiss Snow Happening pour décrocher les titres King & Queen

    Belp/Scuol, le 14 avril 2019

    Le Swiss Snow Happening se déroulait cette année à Scuol. 1022 professeurs de sports de neige (1438 départs au total) ont montré ce dont ils étaient capables dans 9 disciplines différentes et se sont battus pour décrocher le titre convoité de roi et reine de la profession. La fête organisée le samedi soir a vu le couronnement de Beatrice Zimmermann et Schimun Grass. Tous deux ont reçu, en plus du titre de champion de Suisse, un casque d’or GIRO, ainsi qu’une Ford Kuga qu’ils pourront utiliser gratuitement durant un an. Les équipes Powderwomen Toggenburg et Red Devils de l'école de ski St. Moritz ont remporté le titre dans la descente en formation.

    «Des compétitions de haut vol, une belle fête des sports de neige et un grand soutien de toute la région»
    C’est ainsi qu’Andri Poo, président du comité d’organisation du Swiss Snow Happening, a décrit ces championnats nationaux qui clôturent traditionnellement la saison pour les professeurs de sports de neige suisses. Toutes les épreuves ont eu lieu sans anicroche et le programme en marge de la compétition a fait l’unanimité – une réussite rendue possible par l’engagement infatigable des 220 volontaires. «Le soutien de la région nous a permis de mettre sur pied une manifestation compacte, avec de courtes distances et des épreuves rassemblées sur un espace restreint, en faisant également la part belle à notre culture. La satisfaction manifeste des participants et la bonne humeur générale, sur les pistes comme en station, montrent que tous ces efforts n’ont pas été vains», a ajouté Andri Poo.

    Des écoles de toute la Suisse représentées
    Les championnats ont accueilli des professeurs de plus de 80 destinations et Écoles Suisses de Ski. La manifestation est populaire aussi bien en Suisse allemande qu’en Suisse romande et au Tessin, et le pays tout entier était donc représenté. Pour beaucoup de participants, le Swiss Snow Happening est aussi l’occasion d’échanger avec des professeurs d’autres régions dans un cadre à la fois compétitif et convivial.

    Descente en formation – la discipline phare
    La descente en formation est traditionnellement la compétition emblématique de ces championnats. Les 62 équipes au départ ont impressionné le jury par leur créativité et leurs prestations parfaitement synchrones.
    L’équipe Red Devils de l'école de Ski St. Moritz s'est montrée particulièrement convaincante et a remporté l’épreuve dans la catégorie Men/mixed devant les équipes Davos Rookies de l'école de ski Davos et le team Saanenland Men de l'école de ski Gstaad. Chez les femmes, c’est l’équipe Powderwomen Toggenburg des écoles de ski Chäserrugg et Wildhaus qui s’est imposée pour la 4ème fois d’affilée devant le team Saanenland Women de l'école de ski Gstaad et le team Nüschti Synchro des écoles de ski Saanenmöser, Gstaad et Schönried. L’équipe Davos 1 a été sacrée meilleure équipe.

    Beatrice Zimmermann et Schimun Grass sont les nouveaux roi et reine des professeurs de sports de neige suisses
    La plus prestigieuse des distinctions récompense les deux participants ayant remporté les meilleurs résultats sur trois engins (ski, télémark, ski de fond ou snowboard) dans trois épreuves différentes. Le casque d’or GIRO a été remis cette année à Beatrice Zimmermann de l’école de ski de Engelberg et à Schimun Grass de l’école de ski Suvretta St. Moritz. Tous deux bénéficient en plus cette année d’une Ford Kuga mise gratuitement à leur disposition durant un an.


    Une grande fête de fin de saison pour la profession
    Le comité d’organisation du Swiss Snow Happening de Scuol a veillé à ce que la bonne humeur règne également en marge de la compétition, et la fête de fin de saison restera dans les esprits. Différents DJ et groupes venus des environs et de toute la Suisse ont fait en sorte que la saison d’hiver se termine dans une formidable ambiance.
    Ce n’est toutefois la fin de la saison que pour les professeurs de sports de neige. Pour le domaine de ski de Scuol, la saison se poursuit jusqu’au lundi de Pâques, c’est-à-dire jusqu’au 22 avril 2019.

    À inscrire dès maintenant dans les agendas – les dates du Swiss Snow Happening 2020
    La fin de chaque Swiss Snow Happening marque aussi le coup d’envoi des préparatifs de l’édition suivante. L’an prochain, le Swiss Snow Happening aura lieu du 25 au 29 mars à Bettmeralp.

    De plus amples renseignements seront fournis aux médias par

    Swiss Snowsports

    • Gaby Mumenthaler
      E-Mail | Mobile 079 301 34 08
    • Riet R. Campell
      E-Mail | Mobile 079 424 35 55
    • Andri Poo, Président du CO: 081 861 14 14

    Swiss Snow Happening: les professeurs de sports de neige suisses s’affronteront dans 9 disciplines

    Belp/Scuol, le 3 avril 2019

    Du 10 au 14 avril 2019 aura lieu le Swiss Snow Happening de Scuol, où quelque 1000 professeurs de sports de neige prendront le départ dans plusieurs disciplines. Au total, 3000 fans de sports d’hiver sont attendus dans la patrie de Schellen-Ursli, la région de vacances Engadine Scuol Zernez, pour y fêter la clôture de la saison et enlever le titre de roi ou de reine.

    Schellen-Ursli & Seraina, les héros locaux

    Situé à 1290 m d’altitude, le village de Scuol, avec ses maisons engadinoises richement décorées, sa langue romanche et sa vue sur le sommet de la Suvretta et les Dolomites engadinoises, ne manque pas de frapper l’attention. Baigné de soleil et laissant libre cours à la nature, le domaine skiable de Scuol-Ftan, dans le canton des Grisons, ne garantit pas seulement de la neige en suffisance, mais aussi des pistes exigeantes. Ainsi, rien ne semble faire obstacle à la réussite du Happening.

    Les titres convoités de reine et de roi des sports de neige

    Les diverses disciplines, variant du traditionnel au spectaculaire, promettent des duels captivants lors de la chasse aux titres de reine et de roi des sports de neige.

    Disciplines Ski:

    • Slalom géant alpin
    • Ski Cross
    • Descente en formation
    • Slopestyle
    • Big Air

    Disciplines Snowboard:

    • Big Air
    • Snowboard Cross
    • Slopestyle

    Disciplines Ski de Fond:

    • Nordic Cross

    Disciplines Télémark:

    • Sprint Classic
    • Big Air

    Les trois premiers de chaque catégorie recevront un prix; la meilleure équipe de toutes les compétitions sera elle aussi primée. De plus, les professeurs de sports de neige devront se montrer pluridisciplinaires: le/la meilleur/-e candidat/-e dans au moins trois de ces disciplines (il faudra choisir trois engins parmi les skis, les skis de télémark, le snowboard et les skis de fond) obtiendra le titre suprême de roi ou de reine des sports de neige et sera
    couronné/-e du casque d’or GIRO et pourra circuler gratuitement au volant d’une Ford Kuga flambant neuve pendant une année.

    Suspense au rendez-vous

    Toutes les compétitions se dérouleront sur le domaine skiable de Scuol, dans le secteur dénommé «Jonvrai». Pour les skieurs, celui-ci est aisément accessible en télécabine ou en télésiège. Le Swiss Snow Happening réserve le meilleur pour la fin: les finales des concours de Big Air et de Slopestyle se disputeront donc le vendredi, alors que la descente en formation aura lieu le samedi. Et pour une dose de frissons et de divertissement, un Nordic Cross, compétition de ski de fond sous forme de sprint, clôturera la série d’épreuves le samedi après-midi.

    Après-Ski

    Les journées se termineront à l’«Après-Ski Village» de la vallée, par des soirées tranquilles et des fêtes sous tente avec musique live. Ainsi, pour faire bouger les choses, les Rebels et les Diabolics, groupes du cru, et Hedgehog, nommé «Best Talent 2017» de la SRF3 - parmi d’autres -, se produiront sous la tente. Quant à l’«Après-Ski Village», il accueillera divers concours, comme des tournois de beer-pong et de baby-foot.

    De plus amples renseignements seront fournis aux médias par

    Swiss Snowsports

    • Gaby Mumenthaler
      E-Mail | Mobile 079 301 34 08
    • Riet R. Campell
      E-Mail | Mobile 079 424 35 55
    • Andri Poo, Président du CO: 081 861 14 14

    CONGRES INTERSKI, PAMPOROVO, BULGARIE - Rencontre internationale des professeurs de sports de neige, 17–22.03.2019

    Belp/Pamporovo, le 18 mars 2019

    Pamporovo, le domaine skiable situé à quelque 260 km de la capitale bulgare Sofia, est l’organisateur du Congrès Interski 2019. Quelque 1000 professeurs de sports de neige en provenance de 30 pays y participeront. Composée d’une cinquantaine de participants, la délégation suisse est l’une des plus importantes; ses attentes envers cette rencontre des professeurs de sports de neige sont fortes.

    L’Interski

    Quadriennal, le Congrès Interski se compose des trois associations internationales ISIA, IVSI et IVSS. Les derniers Congrès ont eu lieu en Argentine (en 2015), en Autriche (en 2011) et en Corée (en 2007). Le Congrès se focalise sur les échanges au sujet du métier de professeur de sports de neige. Au programme: des exposés et des workshops sur le développement des sports de neige, de la technique à la méthodologie en passant par les thèmes de marketing.

    Chaque pays travaille actuellement sur des thèmes choisis qu’il présentera aux autres pays dans le cadre de workshops. 3 exposés principaux et 50 exposés brefs informeront les participants des dernières nouveautés sur la profession.

    Le développement des sports de neige, une série de thèmes passionnants

    Le Swiss Snow Demo Team, l’élite des professeurs suisses de sports de neige, alimentera le programme de l’Interski avec les thèmes suivants:

    • Accompagnement touristique centré sur les expériences: «Magic Moments» dans l’enseignement des sports de neige
      Le matériel et la technique du ski ne sont pas les seuls à évoluer: le contexte du tourisme hivernal le fait également. Vacances moins longues, besoins des hôtes de plus en plus complexes et concurrence accrue dans la branche des loisirs: seule l’excellence semble en mesure de répondre à ces récents développements. Les Ecoles Suisses de Ski se sont attelées à ce défi à travers l’accompagnement touristique centré sur les expériences.
    • Enseignement des sports de neige pour «experts adultes»
      Depuis des années, les Ecoles Suisses de Ski travaillent avec succès dans l’enseignement aux enfants. Le programme de formation, la Swiss Snow League, est un outil de fidélisation solide et éprouvé. Toutefois, le potentiel offert par l’enseignement aux adultes a été négligé ces dernières années, ce qui doit changer. De nouveaux produits s’adressant spécifiquement au groupe cible «experts adultes» ont donc été conçus.
    • Enseignement du snowboard: méthodes efficaces
      Un enseignement individualisé et ciblé sur les besoins est très précieux pour l’hôte: il lui permet non seulement de faire des progrès plus rapidement, mais aussi de vivre des expériences durables. Quelles méthodes d’apprentissage sont-elles efficaces? Le succès dépend fortement du type d’élève.
    • Telemark: quels sont les divers types de télémarkeur et quels sont leurs besoins?
      Chacun a des raisons profondes qui l’incitent à exercer un sport spécifique. Quel type de personne le télémarkeur est-il, et quel genre de motivation est-il à la source de ce sport? La «Telemark Small Lecture» (exposé bref sur le Telemark) répondra en détail à ces questions centrales.

    De plus amples renseignements seront fournis aux médias par

    Swiss Snowsports

    • Gaby Mumenthaler
      E-Mail | Mobile 079 301 34 08
    • Riet R. Campell
      E-Mail | Mobile 079 424 35 55

    7000 professeurs de sports de neige prêts à l’action

    Belp, 31.1.2019

    Après le premier moment-phare de la saison - les vacances de fin d’année -, qui ont déjà assuré aux Ecoles Suisses de Ski une bonne fréquentation, les quelque 7000 professeurs de sports de neige de ces établissements sont à présent en attente de la haute saison.

    Les Ecoles Suisses de Ski ont entamé la saison d’hiver sur une note robuste. Chaque hiver, les 153 écoles de ce type ont le plaisir d’accueillir 250 000 hôtes, et de leur transmettre leur savoir et leur passion. Pour accomplir ceci, il faut des professionnels.

    La formation des professeurs de sports de neige – bien plus que le goût des sports de neige

    Chaque année, l’association faîtière Swiss Snowsports offre formation et perfectionnement à quelque 7000 professeurs de sports de neige dans les disciplines Ski, Snowboard, Télémark et Ski de fond. Depuis le début de la saison, 600 participants ont déjà terminé avec succès le cours de Kids Instructor en Ski et en Snowboard; ils se tiennent à présent au garde-à-vous pour prendre en charge les jeunes hôtes des Ecoles Suisses de Ski.
    Toute personne décidée à suivre la formation de professeur de sports de neige dans son ensemble aura amassé au moins 140 jours de formation. Ce que beaucoup ignorent, c’est que, seules, la passion des sports de neige et une technique solide ne suffisent pas pour mener à bien cette formation. L’apprentissage de compétences méthodologiques et pédagogiques s’avère tout aussi essentiel. En plus de maîtriser un premier engin, chaque professeur de sports de neige doit suivre une formation de base sur un deuxième engin et une formation en avalanches de dix jours. Ses connaissances en langues étrangères sont également testées. A ceci s’ajoutent des cours de samaritain qui assurent une approche flegmatique lors d’une urgence, ainsi qu’une formation générale en tourisme et en droit. Pour terminer, comme dans les autres formations professionnelles, il s’agit de réussir un examen professionnel écrit, qui dote du brevet fédéral quelque 120 professeurs de sports de neige par an.
    Fortes de cette formation d’excellent niveau, les Ecoles Suisses de Ski sont en mesure de s’adapter aux besoins des hôtes, qu’ils soient novices ou experts. Ainsi, il est utile de savoir que même d’excellents amateurs de sports de neige pourront élargir leur palette technique dans ces établissements.

  • 2018

    Tester gratuitement les professeurs des Écoles Suisses de Ski

    Belp, le 5 décembre 2018

    Une première: en vue de la saison à venir, les Écoles Suisses de Ski attirent le regard du public en se manifestant à la télévision pour la première fois. Divers spots télévisés mettent en scène le savoir qu’il est possible d’y engranger, quel que soit son niveau.

    Tester des professeurs de ski gratuitement
    Action spéciale pour l’ouverture de la saison 2018/19: à qui souhaite se convaincre en personne de la qualité de l’offre des Écoles Suisses de Ski, l’occasion se présente, le 15 décembre, d’éprouver les talents des professeurs de ski. Ce jour-là, les amateurs de sports de neige, indépendamment de leurs compétences, seront invités à faire quelques descentes sous l’œil d’un professeur de ski. Non seulement gratuite, mais aussi enrichissante, cette expérience leur permettra de recevoir des conseils ciblés sur la façon d’améliorer leur style de conduite.

    » Pour toute précision sur l’offre, prière de cliquer ici.

    Composée d’annonces, de spots télévisés et de divers posts sur médias sociaux, la nouvelle campagne des Écoles Suisses de Ski met les zygomatiques à contribution. Avec une bonne dose d’humour, des clips vidéo présentent notamment la foule de connaissances en ski et en snowboard qu’on peut y acquérir. Novices, experts et ceux qui souhaitent le devenir: tous sont sollicités. Le rire est permis, voire recommandé, car comme le montre Marc Marti, (anti-)héros de ces spots, tout début est difficile, et les événements ne se déroulent parfois pas comme souhaité. «Nous sommes ravis d’avoir pu réaliser une campagne de télévision nationale. C’est une première pour les Écoles Suisses de Ski. Nous sommes plutôt satisfaits du résultat et nous réjouissons de dérider l’un ou l’autre téléspectateur.», explique Riet R. Campell, directeur de Swiss Snowsports. «Ces clips visent surtout à révéler que l’école de ski n’est pas l’apanage des novices et des enfants. Aux adultes experts ou qui souhaitent redécouvrir le ski, il reste encore beaucoup à apprendre; nos offres s’adressent donc à eux également. En effet, la campagne reflète notre slogan: «École Suisse de Ski pour tous»».

    À partir du 24 décembre, toute la Suisse pourra découvrir la campagne sur le petit écran. Sur Facebook et Instagram, le coup d’envoi a déjà eu lieu! Depuis le 7 novembre, plusieurs posts sur le thème de l’école de ski sont publiés chaque semaine.

    » Cliquez ici pour d’autres informations et photos relatives aux Ecoles Suisses de Ski.

    Keyvisuals Deutsch, Français, English & Italiano


    Nouveau président et nouveau Comité pour Swiss Snowsports

    Zermatt, le 29 septembre 2018

    Le président sortant, Karl Eggen, a été chaleureusement remercié par les membres du travail ac-compli pendant de nombreuses années. A présent, c'est Jürg Friedli, entouré d'un Comité aux couleurs partiellement nouvelles, qui dirige l'association Swiss Snowsports riche de 14 000 membres.

    Dans le cadre de cette Assemblée des délégués ordinaire se sont également tenues les élections de re-nouvellement intégral du Comité. Le nouveau Comité de Swiss Snowsports se compose à présent des membres suivants:

    • Jürg Friedli, président
    • Daniel Ammann
    • Jan Brand
    • Marc-Henri Duc
    • Nicolas Masserey
    • Alexander Taugwalder
    • Mauro Terribilini
    • Markus Wolf

    Joutes au Swiss Snow Happening de Mürren-Schilthorn: 1000 professeurs de sports de neige en quête du titre de roi ou de reine

    Mürren - Schilthorn, 11.-15.4.2018

    Cette année, le Swiss Snow Happening a été accueilli par le domaine skiable de Mürren-Schilthorn. En tout, ce sont 985 professeurs de sports de neige qui ont mis leurs aptitudes à l'épreuve dans neuf disciplines (1457 départs). Leur souhait le plus cher? S'approprier le titre brigué de roi ou de reine des professeurs de sports de neige. Lors de la fête des champions suisses du samedi soir, la couronne est finalement revenue à Beatrice Zimmermann et à Elias Luminati. A leur titre s'est ajouté un casque d'or GIRO, symbole de leur victoire. Les équipes de Powderwomen Toggenburg et de Saas ont quant à elles été nommées championnes suisses de descente en formation.

  • 2017

    Très bonne cuvée du Swiss Snow Happening à Nendaz

    Nendaz, 19 au 23 avril 2017

    La station valaisanne a organisé une très belle édition de ce Championnat suisse des moniteurs de ski, tant en termes d’affluence que d’ambiance. Même le soleil était plus qu’au rendez-vous entre ce 19 et 23 avril. 986 vestes rouges ont pris part à l’une ou l’autre des disciplines avec un total de plus de 1500 départs donnés.

    Vous trouverez plus de photos ici et sur Facebook.

  • 2016

    Apprendre à skier en 3 jours – les Écoles Suisses de Ski en font le serment

    La promesse lancée cette année par les professeurs de ski suisses aux hôtes ne manque pas de pa-nache puisqu’ils s’engagent à leur apprendre à skier en 3 jours – que les élèves soient débutants ou bien qu’ils aient décidé de se remettre aux sports d’hiver! Afin d’officialiser cette promesse, des repré-sentants des Écoles Suisses de Ski se sont réunis samedi dernier sur la prairie du Grütli pour prêter serment. Les hôtes bénéficient ainsi de conditions idéales pour faire leurs débuts sur la neige ou re-prendre le ski et goûter au monde fascinant des sports d’hiver.

    L’offre en bref:

    • Public cible: débutants et personnes renouant avec les sports d’hiver
    • Âge: de 9 à 99 ans
    • Durée du cours: 3 jours de cours particuliers à raison de 4 heures par jour
    • Objectif: descendre une piste bleue de niveau facile avec les skis en position parallèle
    • Réservation: dans toutes les Écoles Suisses de Ski, sur inscription préalable: www.ecole-suisse-de-ski.ch

    Si jamais nous ne tenons pas notre promesse, les Écoles Suisses de Ski s’engagent à offrir à leurs élèves un cours supplémentaire gratuit.

    Retrouvez toutes les publications sur les réseaux sociaux grâce au hashtag: #amoureuxdelasuisse et sur le site Web: www.ecole-suisse-de-ski.ch. Nos hôtes peuvent, sous le hashtag #amoureuxdelasuisse, partager leurs expériences dans le cadre de l’offre «Apprendre à skier en 3 jours».

    Vous trouverez plus d’informations et des photos du serment des Écoles Suisses de Ski au Grütli ici.

  • 2015

    CONGRES INTERSKI, USHUAÏA, ARGENTINE

    #AMOUREUXdelaSUISSE – les moniteurs et monitrices de ski se mobilisent.

    Aujourd'hui, Berne a été le théâtre d'une formidable déclaration d'amour à la Suisse: quelque 500 moniteurs et monitrices de ski venus de plus de 59 destinations de sports d'hiver suisses ont convergé ce matin vers la Place fédérale pour y délivrer leur vibrant message d'amour #INLOVEWITHSWITZERLAND.

    Pour partager leur passion et leur amour pour l'hiver suisse, les moniteurs et monitrices de ski suisses, faisant écho au leitmotiv #AMOUREUXDELASUISSE de la campagne promotionnelle pour la saison d'hiver 2015/2016 de Suisse Tourisme (ST), se sont rassemblés aujourd'hui au centre de la capitale fédérale pour une déclaration d'amour originale.

    Un cœur géant pour saluer le retour de la saison de ski.

    Les quelque 500 moniteurs et monitrices de ski, ambassadeurs de près de 60 destinations de sports d'hiver de toute la Suisse se sont rassemblés pour former un cœur immense. Ils ont déployé des parapluies rouges et blancs puis, en les agitant en rythme, ont donné vie à leur tableau collectif: sur fond de cœur rouge passion, la croix suisse blanche comme neige s'est mise à palpiter. Marquant le début de la saison des sports d'hiver, l'opération avait aussi pour objectif d'inciter le public présent à réserver des séjours de sports d'hiver en Suisse. Ce cœur géant battant pour les sports d'hiver suisses a suscité un vif intérêt parmi les passants. Ils ont eu l'occasion de dialoguer avec les moniteurs et monitrices de ski qui ont partagé avec eux leur enthousiasme pour la saison d'hiver qui s'annonce.Tous les échos de cette action et les commentaires diffusés dans les réseaux sociaux sont accessibles avec le hashtag #AmoureuxDeLaSuisse, ainsi que sur le nouveau site amoureuxdelasuisse.com.

    Fotogalerie

    Swiss Snow Happening 2015

  • 2014

    Les professeurs de ski suisses donnent le coup d’envoi de l’hiver

    Parfaitement équipé: partenariat de flotte entre Jeep etSwiss Snowsports.

    Swiss Snow Happening Lötschental 2014

    Les moniteurs de ski chinois quittent la Suisse.

  • 2013

    Moniteurs de ski chinois en Suisse cet hiver: bon départ sur les pistes.

    Snowli a désormais ses propres skis.